Comment choisir son piège à renard ?

Vous souhaitez capturer le renard qui s’attaque à votre poulailler ? Vous aimeriez savoir quel nuisible rôde autour de chez vous ? Il existe un moyen simple à mettre en œuvre pour savoir quel animal est à l’origine de troubles dans votre propriété : installer un piège à renard.

Comme son nom l’indique, ce dispositif sert à capturer les renards, mais aussi d’autres petits mammifères comme les fouines, les martres ou les rats. Seulement, avec les nombreux modèles vendus sur Internet et dans le commerce, vous ne savez pas lequel acheter. Dans ce guide, nous avons choisi de vous présenter, dans un premier temps, les meilleurs pièges à renard vendus actuellement, pour les chasseurs et les particuliers. Si vous ne connaissez pas encore la façon de choisir et d’utiliser ce piège, nous vous proposons également un guide d’achat pour savoir comment choisir votre piège à renard.

Le top 3 des meilleurs pièges à renard

Piège à renard Moorland 2 entrées

Ce piège est suffisamment grand pour capturer des animaux vivants sans les blesser. La cage mesure 1 mètre de longueur, pour une largeur et une hauteur de 25 cm. Elle fonctionne grâce au déclenchement d’une tige de contact située au milieu du piège.

Pour augmenter vos chances de capture, le dispositif est équipé de deux entrées. Une fois acheté, ce piège vous est livré en étant prêt à être installé. Il est utile pour capturer de petits animaux nuisibles comme les renards, les putois et les rats. Facile à déplacer, vous pouvez transporter cette cage sans risque de vous faire mordre grâce à une poignée protégée. Ce modèle est approuvé par les chasseurs pour son efficacité et sa facilité d’utilisation.

Dernière mise à jour le 2020-07-07

Piège à renard Moorland 1 entrée

Ce modèle 1 entrée est particulièrement solide et efficace. Ses dimensions de 90 × 30 × 30 cm est parfaite pour piéger des mammifères tels que les martres, les lapins, les renards et les fouines.

Sa structure en métal est recouverte d’une protection étanche. Cette cage est en effet conçue pour être installée dehors et pour résister à la pluie et à l’humidité. Elle est équipée d’une poignée de transport protégée, qui vous évite les morsures si vous transportez un animal sauvage.

Le piège fonctionne à l’aide d’un système de déclenchement qui se trouve au fond de la cage. Inoffensif pour l’animal, ce dispositif ne le blesse pas, tout comme la cage en elle-même qui ne possède aucune arête tranchante.

Dernière mise à jour le 2020-07-07

Piège à renard Amagabeli

Prévue pour supporter les conditions extérieures, cette cage de capture est recouverte d’un revêtement solide qui la protège contre la pluie et l’oxydation. Ce piège, avec une structure lisse et un système de déclenchement situé à l’extérieur, est conçu pour attraper un animal vivant sans le blesser. Facilement pliable, ce modèle peut se ranger facilement dans votre garage, sans prendre de place. Il est adapté pour capturer des animaux comme les renards, les lapins, les blaireaux, les martres…

Dernière mise à jour le 2020-07-07

Capturer un renard : la réglementation à connaître

Avant d’installer une cage de capture, vous devez savoir que le piégeage est soumis à une réglementation stricte. Il faut notamment être titulaire d’un agrément préfectoral de piégeage. Nous vous invitons à vous renseigner auprès de votre préfecture et de l’ONF pour plus d’informations.

Choisir un piège adapté à la capture du renard

Pour être sûr d’acheter une cage adaptée, vous devez prendre en compte un certain nombre d’éléments. De nombreux pièges à renard se déclenchent avec le mouvement d’une tige de contact.

Pour attirer le renard dans le piège, il faut un appât alimentaire comme un morceau de viande. Cet appât doit être placé sur le plateau tenu par la tige de contact qui se trouve au fond du piège. Celui-ci est activé et la porte de la cage est levée. Si un renard s’introduit dans le piège pour manger l’appât, il touche la tige de contact et déclenche la fermeture de la porte, il se retrouve alors pris au piège.

Les caractéristiques de la cage

Celle-ci doit être suffisamment grande pour qu’un renard puisse y pénétrer. Vous pouvez trouver de nombreux modèles disponibles à l’achat. Toutefois, beaucoup sont trop petits et plutôt adaptés à de petits animaux comme les fouines ou les blaireaux.

Les portes ont également leur importance. Les pièges à deux portes sont beaucoup plus pratiques. Le renard, une fois capturé, aura tendance à se blottir au fond de la cage. Il est par conséquent plus facile de le faire sortir par la porte située du côté où le renard se trouve.

Un renard capturé dans un piège
Recouvrez la cage d’une couverture lors du transport pour tranquilliser le Renard.

Pour éviter de se faire mordre, il vaut mieux opter pour un piège avec des portes qui coulissent. Cela vous évite de devoir mettre la main trop près du renard. Il est plus facile d’introduire un appât dans une cage à porte coulissante, car vous avez davantage de place. La poignée située sur le haut de la cage est indispensable pour la transporter facilement. Pour plus de sécurité, nous vous conseillons de choisir un piège équipé d’une poignée protégée. Celle-ci est pourvue d’une plaque qui empêche l’animal capturé de vous mordre lorsque vous portez la cage.

Pour pouvoir ranger plus facilement votre cage lorsque vous ne l’utilisez pas, vous pouvez acheter un piège qui se plie.

L’installation du piège à renard

Pour réussir votre capture vous devez repérer les lieux où peut passer le renard. Commencez par repérer les indices de sa présence : trou dans un grillage, poils roux, traces d’un passage fréquent avec les empreintes caractéristiques de l’animal…

Lorsque vous êtes sûr qu’il s’agit d’un passage fréquenté par un renard, vous pouvez y installer votre piège. Assurez-vous qu’il soit posé sur un sol stable et plat, puis recouvrez le fond de la cage de terre pour lui donner un aspect plus naturel. Dans ces conditions, vous augmentez considérablement vos chances de capturer l’animal.

Attendez plusieurs jours avant d’y déposer un appât, afin que le renard ne soit plus perturbé par la présence de ce nouvel objet dans son environnement. Effectuez quelques tests pour voir si le piège fonctionne correctement. Lorsque tout est prêt vous pouvez mettre en place quelques appâts à l’extérieur du piège pour attirer l’animal et le mettre en confiance. Au bout de quelques jours, vous pouvez installer un appât dans le piège. Les renards apprécient particulièrement la viande de volaille.

Conclusion

Vous voilà prêt à capturer un renard ! Pensez à contrôler régulièrement votre piège afin de ne pas laisser le renard enfermé trop longtemps si le piège a fonctionné. Il arrive aussi qu’un autre animal sauvage ou qu’un animal domestique comme un chat ou un chien se retrouve piégé, attiré par l’appât.

En contrôlant fréquemment le dispositif, vous pourrez libérer plus rapidement ces animaux. Pour éviter d’effrayer le renard lors d’un transport, n’hésitez pas à recouvrir la cage avec un drap ou une couverture.