Vendée

Vendée

Le Pays des Chouans

Le petit port de la Noue-Fromagette sur fond de pont de Noirmoutier se devait d'ouvrir ce bien modeste chapitre vendĂ©en. Alors que je m'efforçais de convaincre mon principal Ă©diteur que ces images illustraient bien la VendĂ©e, il n'en crut pas un mot. Heureusement, Ă  grand renfort de carte gĂ©ographique dĂ©ployĂ©e, tout s'est arrangĂ©. Jouxtant le sud de la Loire-Atlantique, le marais breton ici Ă©trangement nommĂ© ouvre ce dĂ©partement. Tout de suite mes premiers regards photographiques se sont posĂ©s sur Bouin avec son polder et ses marais salants oĂč oeuvraient les sauniers. Je me souviens d'un minuscule aĂ©rodrome aujourd'hui disparu, entourĂ© de friches et lagunes qui accueillaient entre autres, ces Ă©lĂ©gants Ă©chassiers que sont l'avocette et l'Ă©chasse blanche. Le busard cendrĂ© et le hibou des marais s'y complaisaient et s'y reproduisaient. Aujourd'hui, tout cela a bien changĂ© et force est de constater, Ă©conomie oblige que les activitĂ©s ostrĂ©icoles ont un peu pris le pas sur la nature. Au fil des ans, ma dĂ©marche photographique devint plus paysagĂšre. En effet, le format panoramique convenait idĂ©alement Ă  ce plat pays. Non loin du pont qui relie le continent Ă  Noirmoutier, le passage du Gois restera toujours et Ă  jamais un incontournable chemin obligĂ©. Alors quoi de plus naturel que de photographier les pĂȘcheurs Ă  pied qui l'empruntent pour aller rĂ©colter leurs coquillages. Le coucher de soleil sur l'ocĂ©an qui Ă  marĂ©e haute achĂšve de recouvrir les pavĂ©s est sublime. Les Ăźles de Noirmoutier et d'Yeu sont splendides. A tout point de vue, je m'y suis bien "rĂ©galĂ©". A mon retour sur le continent, bien aiguillĂ© par des amis vendĂ©ens, j'ai rĂ©ussi Ă  dĂ©nicher deux ou trois de ces remarquables chaumiĂšres vendĂ©ennes que sont les bourrines. Les incontournables et accueillants Ă©comusĂ©es du Daviaud et de la bourrine du Bois Juquaud ne demandent qu'Ă  vous prĂ©senter cette VendĂ©e d'antan avec ses coutumes, costumes et races rustiques d'animaux domestiques comme les moutons noirs vendĂ©ens et le baudet du Poitou sans oublier le coq "Noir de Challans". Ici ou lĂ  les moulins Ă  vent s'inscrivent dans le paysage. A Noirmoutier tout en haut de la dune de l'Epine, un premier plan d'oyats et de giroflĂ©es vous ouvre un joli coup d'oeil sur le Moulin de la Bosse si agrĂ©able Ă  regarder. Les bois ne sont pas lĂ©gion en VendĂ©e. Toutefois, la forĂȘt domaniale des Pays de Monts Ă©talant cette jolie frange littorale de 2300 hectares invite Ă  la promenade. Entre Fromentine et Sion-sur-L'OcĂ©an, large de quelques hectomĂštres mais longue de 25 kilomĂštres, cette grande pinĂšde sur sable oĂč domine le pin maritime est Ă  ne pas manquer.

120 Photos